15. Le Tour du Mont d'Or

Téléchargez le tracé du circuit

Le saviez-vous ?

Le Mont d’Or possède beaucoup de pâturages dans lesquels viennent paître de jeunes vaches (génisses) pendant l’été. Il y a des fermes d’alpage qui ont été construites pour protéger le bétail mais aussi pour loger le berger qui doit s’en occuper pendant la saison.

Le massif du Jura s'inscrit dans une zone karstique où les terrains, composés de roche calcaire, retiennent difficilement l'eau. Les hommes ont donc cherché des solutions pour récupérer et stocker l'eau :  les "citernes" qui se présentent alors comme de véritables réserves d'eau d'alpage.

L'eau tombée du ciel est recueillie et canalisée vers une citerne généralement enterrée. Une conduite amène l'eau, par simple gravité, jusqu'à l'abreuvoir en contre-bas. Les troupeaux auront donc tous le loisirs de s'hydrater et de se rafraîchir !

Chaque ferme possédait aussi une citerne. L'eau de pluie tombant sur les toits s'écoulait par des fûts d'épicéas coupés en deux et évidés appelés "bougneaux".